Vers une réouverture complète

____....[COMITÉ]-•-[DOSSIERS]-•-[ARCHIVES]-•-[LEXIQUE]-•-[LIENS]

La FNAUT a lancé une pétition en ligne :
Nos trains sont en danger : tirons le signal d’alarme !
Bien entendu, le CRÉLOC vous invite à la signer !!!

··•♦•··

Un premier autorail à Bedous !

Un premier autorail a procédé à des essais entre Oloron et Bedous, ce mercredi 25 mai au matin. L'évènement a déjà été relaté par le quotidien Sud-Ouest. Et l'ami François avait choisi avec soin son emplacement...

Le premier autorail entre Oloron et Bedous passe sous le pont de l'Estouerits, pour les essais.
Photo François Rebillard – CRÉLOC – 25 mai 2016

Le pont de l'Estouerits a un avantage incontestable : il se situe à mi-chemin des gares d'Oloron et de Bedous. Mais ce n'est pas tout ! Le pont est également à mi-chemin entre Pau... et Canfranc !

À l'aller comme au retour, l'autorail va traverser le rond-point de Bidos, en toute sécurité.
Photo François Rebillard – CRÉLOC – 25 mai 2016

Le Mauzin sur Oloron-Bedous

Alors que nous ne savons toujours pas avec certitude quand aura lieu l'inauguration de la ligne Oloron-Bedous, la tension monte sur le chantier. Ce vendredi 20 mai au matin, une machine au doux nom de « Mauzin » (le nom de son inventeur, André Mauzin) est arrivée en gare d'Oloron et elle a aussitôt ausculté la voie entre Oloron et Bedous.

L'ami Gérard Lopez a filmé l'arrivée de la voiture Mauzin en gare d'Oloron

Pour en savoir plus...

Sans attendre, la SNCF informe la population du retour du train entre Oloron et Bedous. Elle publie des encarts dans la presse locale et affiche aussi la couleur sur les panneaux publicitaires d'Oloron.

Pau et Saragosse sur la même ligne !

M. Pedro Santisteve, maire de Saragosse, est donc venu à Pau, ce mardi 17 mai 2016, rencontrer son homologue, M. François Bayrou. Et, le moins que l'on puisse dire, c'est que les deux élus sont sur la même ligne : favorables à la réouverture !

Nous savions, par nos amis de la CREFCO, que M. Santisteve veut réunir l'ensemble des maires de la ligne à Saragosse, début juillet, de Valence à Bordeaux en passant par Canfranc. L'invitation a été faite au maire de Pau.

Mais, plus important sans doute, MM Bayrou et Santisteve ont convenu de la pertinence de la réouverture, en termes culturels, touristiques et économiques.

La presse locale, de part et d'autre, en a rendu compte : La République des Pyrénées (aujourd'hui), Radio Huesca et El Periodíco de Aragón (dès hier).

Une semaine surprenante

La semaine qui s'achève (du 9 au 15 mai) a été surprenante à plus d'un titre.

Tout d'abord, la réunion du 10 mai à Bedous nous a laissé pour le moins dubitatifs. Certains travaux, notamment routiers (au PN 55 en particulier), ne seront pas finis avant la fin de l'année. Et, si votre curiosité vous pousse jusqu'au site des TER d'Aquitaine, les horaires affichés pour l'après-26 juin 2016 sont loins de convenir aux valléens. Le CRÉLOC ne peut pas leur donner tort. M. Lagrave, le vice-président de la Région en charge des Transports, nous a dit que cela pourrait évoluer. À suivre donc...

Le mercredi 11 mai, un nouvel épisode est venu marquer la (déjà) longue histoire de la déviation routière Gabarn-Gurmençon. Pour faire court, la Région va participer à son financement... sans y participer. Vous pourrez en apprendre plus grâce aux articles mis en ligne par les quotidiens régionaux La République des Pyrénées et Sud-Ouest. Bien entendu, cette annonce a provoqué quelques réactions, citoyennes et commerçantes.

En ce qui nous concerne, nous aimerions, d'abord, que tous ceux qui dénoncent le coût de la remise en état du tronçon ferroviaire Oloron-Bedous (102 M€ pour 24,7 km, soit environ 4 M€/km) le compare au coût estimatif de cette déviation (77 M€ pour 3,6 km, soit 21 M€/km). Ensuite, si nous comprenons tout à fait que les communes traversées par la rocade d'Oloron seront soulagées du trafic de transit, la question restera entière pour le Piémont et la vallée dAspe. Et, plus largement, pour le report modal du transport de marchandises, de la route vers le rail. L'engagement de la France pour la COP 21 attendra...

Nous avons appris en fin de semaine (la presse du 14 mai 2016) que le maire de Saragosse, M. Santisteve, rendrait visite à son homologue palois, M. Bayrou, le mardi 17 mai. Nul doute que le Canfranc sera au menu des discussions !

Enfin, pour terminer ce petit billet, nous devons vous dire que le Trésorier du CRÉLOC s'ennuie un peu. Alors, si vous n'avez pas encore renouvelé votre adhésion, si voulez adhérer ou si vous voulez faire adhérer, n'hésitez pas à passer votre souris sur ce lien. Plus nous serons nombreux, plus la cause du Canfranc aura de chances d'avancer vite ! Soyez-en remerciés !!!

Et après !

Le chantier du tronçon Oloron-Bedous du Canfranc s'achève.

Et après ?

Aux dernières nouvelles de Bordeaux, l'inauguration va être décalée d'une semaine, au 3 juillet donc, élections législatives espagnoles obligent. Cela permettra à tous nos amis aragonais – les « officiels » comme les amis de la CREFCO – d'être présents. Et c'est peu de dire combien ils sont contents de pouvoir se joindre à nous.

Mais, nous nous devons de le dire aussi, d'autres amis du Canfranc vont être déçus. Ils avaient pris leurs dispositions pour être là le 26 juin. Le train roulera entre Oloron et Bedous, certes, mais ils ne verront pas la fête.

Et après ?

Nous saurons, le 10 mai 2016 en fin de journée, quels sont les horaires et les tarifs qui seront proposés aux usagers du TER entre Oloron et Bedous. Le vice-président de la Région ALPV en charge des Transports, M. Renaud Lagrave, viendra les présenter en mairie de Bedous.

Et après ?

Les 1er et 2 juillet, en gare de Canfranc, la région Aragon va présenter le nouveau projet urbanistique pour la gare... qui n'oublie pas la vocation première de la gare : voir des trains français et espgnols rouler. La presse aragonaise en a rendu compte. La CREFCO et le CRÉLOC sont invités à se retourner sur quelques années de lutte pour la réouverture.

Et après ?

L'après-3 juillet 2016 est déjà dans beaucoup de têtes. La République des Pyrénées/L'Éclair des Pyrénées a organisé un débat entre le Comité contre la Réouverture Oloron-Canfranc (CROC) et le CRÉLOC. L'article est paru dans l'édition du 7 mai 2016. Comme vous le constaterez, les préoccupations des uns et des autres ne se situent pas à la même échelle territoriale.

Et après ?

L'après-3 juillet est déjà commencé depuis longtemps pour le CRÉLOC. Nous avons repris notre bâton de pèlerin... et la plume pour convaincre les décideurs de tous ordres (politiques, économiques) qu'il faut achever le travail commencé par la Région Aquitaine et aller jusqu'à Canfranc. Un calendrier est en cours d'élaboration. Mais nous vous reparlerons... après le 3 juillet 2016.

Le temps des finitions

Nous voici à un peu moins de 2 mois de l'inauguration de la ligne Oloron-Bedous. La date du 26 juin 2016 est toujours d'actualité. Même si, « tras los montes », nous voisins espagnols vont être appelés aux urnes ce jour-là. Nous espérons qu'ils pourront quand même participer à la fête !

Le nom de la région ALPC n'a pas encore été choisi, mais le matériel TER circule déjà sur tous
les réseaux régionaux, indifféremment. – Photo François Rebillard – CRÉLOC – 25 avril 2016

Nous devrions connaître, vers la mi-mai, la grille horaire et les tarifs retenus pour le tronçon Oloron-Bedous. Le vice-président en charge des Transports à la Région ALPC, M. Renaud Lagrave, devrait venir à Bedous les présenter.

En attendant, le chantier tire à sa fin. Le matériel lourd, petit à petit, repart vers de nouveaux chantiers. Et le temps des réglages et finitions est arrivé.

La page spéciale... consacrée aux travaux a été mise à jour.

La CREFCO a un nouveau porte-parole

Nous l'avons appris il y a quelques jours, la CREFCO a un nouveau porte-parole, Javier Garrido. Le CRÉLOC lui souhaite la bienvenue et en profite pour remercier Diego Colas qui a œuvré quelques temps à ce poste.

Javier Garrido est le 2e en partant de la gauche – CRÉLOC

Et, cela n'est pas un hasard, nos deux organisations engagent, de part et d'autres des Pyrénées, des démarches auprès de nos parlementaires respectifs. Si nous voulons que « Canfranc 2020 » devienne une réalité, il va falloir en mettre un sacré coup !

La page spéciale... consacrée aux travaux a été mise à jour.

Travaux au Nord, réflexions au Sud

Alors que les travaux tirent à leur fin de ce côté-ci de la frontière, au Sud, c'est aussi le temps de l'« après » et de la réflexion.

Le quai-voyageurs est en cours de construction, à l’extrémité Sud le le nouvelle voie ;
le local de coupure est couvert. – Photo François Rebillard – CRÉLOC – 10 avril 2016

La page spéciale... consacrée aux travaux a été mise à jour.

Et vous pourrez retrouver, sur la page d'actualité consacrée au Canfranero les différentes interventions de la journée du 9 avril. Dont celle du CRÉLOC.

Canfranero

Ce 9 avril 2016, le CRÉLOC participe aux 3e Journées El Canfranero organisées par la municipalité de Canfranc. L'occasion de faire le point sur le dossier avec nos voisins et amis aragonais.

Pendant ce temps, la ruche du chantier de la ligne continue à bourdonner. Le pont-rail qui remplace le PN 50 est désomais ouvert à la circulation sur 2 voies. La lampisterie est au sec – toiture refaite à neuf !

En gare d'Oloron (ci-dessous) et en gare de Lurbe, la fin du « gros-œuvre » est patente.

Pendant quelques mois, en gare d'Oloron, trains de marchandises et trains de voyageurs ont,
à nouveau, coexisté. – Photo François Rebillard – CRÉLOC – 6 avril 2016

La page spéciale... consacrée aux travaux a été mise à jour.

À noter, également, que cette fin de semaine, la FNAUT – dont le CRÉLOC est adhérent – est réunie en Assemblée Générale.

Pour prendre connaissance d'infos plus anciennes,
une seule adresse : les archives du site !

··•♦•··

Documents disponibles à télécharger
RCLA ag2012 Le Canfranc 2012 9q-9r

Pau-Canfranc-Saragosse
comparaison des options
d’aménagement,
octobre 2012


Les avantages
économiques du Canfranc
de juillet 2012

9 questions 9 réponses
version n° 5
de décembre 2011.

Pour ceux qui cherchent des idées de sorties, voici une expo ferroviaire qui peut vous intéresser si vous passez dans la région parisienne. Nous en avions parlé...

··•♦•··

Signal d'adhésion

Signal permanent d’adhésion d’urgence

··•♦•··

Les trains de la ligne Pau-Oloron ne sont pas les seuls à se voir remplacer, parfois, par des bus. Le Train Jaune est, lui aussi, soumis au même régime.

··•♦•··

Les 9 et 10 avril, auront lieu les 3e journées du Canfranero. Le CRÉLOC y participera.

··•♦•··

Si vous avez l'occasion de passer par Canfranc, vous pourrez assister au spectacle « Son et Lumières » de la Gare de Canfranc. Ouvrez grands vos yeux et vos oreilles  !!!

··•♦•··

La revue Chemins de Fer Régionaux et Tramways ci-jointe a publié dans son dernier numéro un petit article sur le Canfranc (p. 38)

··•♦•··

« Héros d'un jour, Pau-Canfranc  » est un nouvel ouvrage jeunesse consacré au Pau-Canfranc, édité aux éditions Cairn, par Bruno Nunez.

··•♦•··

Le documentaire « Le Roi de Canfranc », alias Albert Le Lay, est désormais en ligne sur un site dédié.

··•♦•··

La Dépêche du Midi signale, dans son édition du 20 octobre, la volonté de la filiale Fret de la SNCF de relancer le ferroutage.

··•♦•··

Le site anglais sncfsociety consacre un article aux travaux de la ligne Oloron-Bedous. Le CRÉLOC a fourni les images (en milieu de la page d'accueil).

··•♦•··

Le PSOE dépose un amendement pour un « effort décisif et réel » pour la réouverture du Canfranc en 2020, lors du débat budgétaire, à Madrid.

··•♦•··

Pour le Président d'Aragon, ie Canfranc est partie prenante de la plateforme logistique de Plaza, à Saragosse.

··•♦•··

Le nouveau maire de Jaca, Juan Manuel Ramon (PSOE), revendique la réouverture internationale du Canfranc.

··•♦•··

Sur son site Internet, le constructeur Cayola consacre un article aux travaux de la ligne.

··•♦•··

La mairie de Canfranc prépare activement l'anni-versaire de l'arrivée du train en gare. Pour y participer...

··•♦•··

La FNAUT a décerné son « Ticket vert » à la Région Aquitaine, pour le lancement des travaux Oloron-Bedous.

Félicitations à la Région !

··•♦•··

Il est commencé le temps de la reconstruction !

··•♦•··

L'association Mémoire d'Aspe a édité le catalogue de l'exposition de Bedous.

··•♦•··

La presse locale a publié la lettre d'un lecteur, en faveur du Canfranc. Pour en prendre connaissance...

··•♦•··

L'association DUT Grand Pau lance une nouvelle pétition en faveur de la réouverture du Canfranc. Quand vous serez sur la page, c'est dans le menu, à gauche, vers le bas.

··•♦•··

Une vidéo de Frédéric Boucher, qui a photographié la voie Oloron-Canfranc l'hiver dernier. À voir !

··•♦•··

Une page de ce site est consacrée aux aspects juridiques de l'ordonnance du Tribunal administratif de Toulouse du 19 juin 2014.

··•♦•··

Le butoir d’Oloron,
et l’Aragon qui attend…

··•♦•··

Marina journaliste

Revoir un petit film sympa
sur le Canfranc (du dim. 2/02)

··•♦•··

Voir aussi : 1912 ··· 2012
l’an 100 de la volonté d’ouverture

··•♦•··

Un livre doublement d’art

Robert Minguez
Régine Péhau-Gerbet, > voir…

··•♦•··

Une bande dessinée inspirée

Robert Minguez
Robert Minguez, > voir…

Archives de la Lettre du CRELOC

PDF des bulletins la Lettre depuis 2004

Dossier technique (CRELOC / CREFCO)

gros PDF argumentaire de 135 pages (4,3 Mo)

Nous écrire ou téléphoner

> La communication du CRÉLOC
> Le comité (l’association)

Le bureau du comité 2016

Le CRÉLOC est adhérent de la FNAUT

La FNAUT


video
26 minutes sur Oloron-Cantranc
Titre : Ode à la voie
Avis général : excellente rétrospective

Pages spéciales

> Termes ferroviaires de la ligne Goya
de A à Z un lexique ou glossaire des mots, sigles, abréviations, termes spécialisés que nos rédacteurs utilisent souvent.

> Dessins prémonitoires
des dessins de presse d’avant le CRÉLOC.

> Quelques cas particuliers
des situations imprévues dues à la croyance en la fermeture éternelle de la ligne.

20 €

CRELOC, 25/05/16